Sanglornis Prima (3) de Didier Quesne

Publié le par Babiole

Précédemment chez Postite et Babiole : un suspens insoutenable sur le cycle de Didier Quesne, parce que Babiole a décidé sur le conseil éclairé de Postite (je ne balance pas je renseigne), qu'il valait mieux dissocier mon article en 4... et le bureau des pleurs se trouve chez Postite. Je disais donc : la mémoire collective a effacé le rationnel et a gommé l’Histoire, et le monde bascule en plein dans …

 

Empire : le troisième volume donc. On est revenu à une société moyenâgeuse, fondée sous des empires, dirigée conjointement par l'empereur et .... la religion. Surprise n'est ce pas ? Logique cela dit, peur => irrationnalité => recherche de réponses à l'irrationnel => Dieu. Equation relativement simple mais efficace.

 

Et voilà que l'on repart dans tous les complots de cour entre nobles ou contre le pouvoir religieux, que l'on retrouve globalement dans un grand nombre d'ouvrages de fantasy (comme David Eddings par exemple, je sais, je suis totalement biaisée à l'égard de ce pauvre homme).

 

L'héritier de l'empire a disparu, il faut donc lui remettre la paluche dessus, et au plus vite sachant que l'empereur précédent est décédé de façon totalement suspecte. Une sorte de traque s'organise donc pour le choper avant les concurrents, et selon les camps les options choisies sont assez simples : le faire disparaître / le tuer / le porter sur le trône / l'asservir et l'utiliser.

 

Ah, j'allais oublier, il s'avère qu'il s'agira en fin de compte d'une héritière… le tout dans une société qui a régressé dans un machisme à faire frémir. Au cours de cette traque, on se rend compte que certains humains développent de nouveaux talents, des prémices de pouvoirs, que les Ornis peuvent être domestiqués (à condition d’en attraper bébé, c’est dire si la chose est enfantine) et que les hommes ont une capacité d'adaptation aussi forte que leur incapacité à apprendre de leurs erreurs (navrée je suis un peu en colère en ce moment).

 

Une fois l'empire solidement installé et l'homme progressivement à l'abri des Ornis, la dernière étape, ultime et logique revient aux....

 

Roooh, ne faites pas cette tête, vous savez bien que la suite sera là demain…

 

Babiole

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Postite 14/08/2009 10:21

Heu.

T'es sûre que c'est moi qui t'ai donné ce conseil... ?
J'avais pas compris que je devais m'assurer du SAV du coup ! looool

Babiole 03/09/2009 21:57



Raaaaaah, faut bien assumer tous les conseils mails dont tu me tartines les articles que je soumets à ta vigilance et à ton oeil acéré!!!^^